Rue de la Laine Rue de la Laine

Collection "Précieuses" : "Aragonite", écharpe tissée main

125 EUR
La collection “Précieuses”, c’est la collaboration de deux artistes passionnées des arts du fil.

Midian a conçu des mélanges de fibres inédits et sophistiqués, travaillant sur une palette de couleurs inspirées des pierres précieuses et semi-précieuses. L’adjonction de soie maulbère blanche (du papillon Bombyx mori) en évoque le délicat veinage.

Rue de la Laine s’est ensuite basée sur ces merveilleux mélanges pour filer au rouet un fil à trois brins dégradé de bout en bout, qu’elle a ensuite tissé à la main pour réaliser les écharpes de la collection "Précieuses".

Ce modèle baptisé "Aragonite" offre un dégradé allant du violet au marron glacé.
Le tissu est très doux et offre un beau tomber, le mélange laine et soie est chaud juste ce qu'il faut. La simplicité du tissage le rend portable aussi bien par un homme qu'une femme. C'est une merveilleuse idée de cadeau de Noël (n'hésitez pas à demander un bel emballage !).

"Aragonite" est une création unique (OOAK) : je ne reproduis jamais un modèle à l'identique. 
Elle ne sera qu'à vous.

Dimensions : environ 168 cm (sans les franges) sur 22 cm
Composition : 90% laine mérinos extrafine, 10% soie
Temps de travail : 27 heures

Pourquoi cette écharpe est-elle si chère ?
● Parce que tout le fil constituant cette écharpe (environ 500 mètres) a été filé puis retordu à trois brins avant d'être tissé à la main, ce qui ne se fait pas en quelques minutes.
● Parce qu’elle est réalisée en matières nobles et de bonne qualité, ce qui coûte plus cher. La nappe dégradée a été achetée à une artiste et a elle-même pris plusieurs heures à faire.
● Et n’oublions pas qu’il faut reverser à l’État 20% du prix perçu au titre de la TVA, sans compter les taxes et charges sociales… au final, Rue de la Laine ne perçoit qu’environ la moitié de la somme que vous payez.
Ce produit est épuisé.